6 rue M. Gauthier à Tours

Portail XVIIIème

Marquant l'entrée d'un ancien domaine, ce portail du XVIIIème siècle est désormais partagé entre deux propriétés. Les couronnements en étaient très endommagés car non protégés. Les fûts, très érodés, étaient en partie reconstitués au mortier de ciment. 

Les couronnements ont été entièrement restitués, les fûts remplacés dans leurs parties cimentées. Les parties conservées ont été lavées et ragréées au mortier de chaux. Les enduits et joints ont été refaits au mortier de chaux également.

Principaux matériaux et techniques mis en œuvre :

Tailles traditionnelles layées sur pierres de Marigny Brizay.
Sables de rivières
Chaux hydrolique NHL2 pour la pose
Chaux aérienne CL pour les ragréages, les jointoiements et les enduits
Lavage à l'eau et brosse douce

Maitre d'ouvrage : 

M. et Mme Dupas, M. et Mme Tocqueville


PORTAILS

Restauration d’un portail à Rochecorbon (37)

Le portail de cette maison de vigneron avait été restauré dans les années 60 ou
70 du XXème siècle.
Les pierres avaient été réparées au mortier de ciment dans d'importantes
proportions.
Les propriétaires souhaitaient motoriser le portail et entendaient donc restaurer
et consolider les piliers avant de réaliser les travaux de serrurerie.
L'âme des poteaux, ainsi que les faces arrières et les couronnements étaient en
assez bon état. Les pierres des faces extérieures, qui avaient été reprises au
ciment sur une forte épaisseur (environ 5 cm), furent remplacées en totalité. Les
pierres neuves de tuffeau furent évidées en L afin de ne pas modifier l'aspect de
l'appareillage.
Les pierres conservées furent nettoyées par grattage au chemin de fer et
réparées au mortier de reconstitution afin de rétablir une homogénéité d'aspect
avec les pierres remplacées.